La centrale d’enrobés en service sur le chantier

23/05/2019

Les autorisations administratives nécessaires ont été obtenues, les études de formulation correspondantes pour la fabrication des enrobés ont été réalisées.

C’est une centrale mobile de l’entreprise MALLET, membre du groupement et filiale du groupe Spie-Batignolles, qui est mise en place in situ depuis mi-mai. Elle permettra de réaliser des enrobés recyclés à hauteur de 20% et produira pour le chantier dès que les premières épreuves de formulation auront été validées. 

Ce que nous désignons communément par le terme « enrobé » est en fait un matériau constitué de cailloux enrobés de bitume. Il se compose de granulats, de sable et de filler (partie extrêmement fine du sable), chauffés à 170-180°C dans un Tambour Sécheur Malaxeur (TSM) puis mélangés à du bitume ; le produit sort de centrale d’enrobés à une température de 130-140°C environ.
Suivant les proportions des ingrédients et leur nature, l’enrobé a des caractéristiques de comportement très différentes, ce qui permet de l’utiliser pour de très nombreuses usages (en fondation, en couche de roulement, mince, drainant…)

Ce sont plus de 300.000 tonnes d’enrobés qui seront appliqués sur les voiries et plateformes du chantier Calais Port 2015. A noter que les principaux granulats sont issus des carrières du bassin marquisien.